Les couleurs du tatouage féministe

Le tatouage a longtemps appartenu à un univers masculin gonflé à la testostérone. Mais depuis une dizaine d’années, plusieurs artistes tatoueuses font leur place et suscitent une réflexion en voie de transformer ce milieu. Nous sommes allées à la rencontre de Montréalaises pour qui le tatouage est plus qu’un simple dessin sur la peau : il s’inscrit dans une démarche militante, féministe, et parfois fortement émotive.

Reportage à lire sur la Gazette des femmes.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :