Maman et réfugiée

Partie sans son compagnon, avec ses valises, sa fille de 2 ans et un bébé à naître, une Haïtienne témoigne de son exil. Entre la recherche d’un logement, d’un emploi et d’une garderie, elle doit s’initier vite fait aux aléas de la bureaucratie canadienne. Récit du sacrifice d’une mère, prête à tout pour offrir une vie heureuse à ses filles.

Lire mon reportage sur la Gazette des femmes. Publié le 12 octobre 2017.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :