Des places dans un refuge pour femmes en danger

Femmes

Credit photo : iStockphoto/Aldo Murillo

Depuis 37 ans, la Maison Marguerite accueille sans condition les femmes les plus démunies de Montréal, qu’elles soient victimes de violence conjugale ou vivant des problèmes de toxicomanie ou d’alcool.

La Maison Marguerite demande une subvention d’un minimum de 200 000 $, sans quoi elle devra fermer 6 des 18 chambres d’hébergement d’urgence qu’elle dispose, et ce, dès septembre prochain.

Une situation dénoncée par la députée Françoise David, qui était sur les lieux ce 26 mai au matin pour presser le gouvernement d’agir.

À écouter ici.

Émission : Midi Libre 26 mai 2014, CIBL 101.5 FM

Journaliste : Raphaëlle Corbeil

Animateur : Blaise Fayolle

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :